soleil-protection

1. On ne fait pas de séance d’uv en cabine

Pas de lampe à UV pour fabriquer de la vitamine D !
Bien que la vitamine D soit essentielle au fonctionnement de l’organisme, elle aide à la fixation du calcium sur les os et booste les défenses immunitaires, la balance bénéfices / risques penche nettement du coté négatif pour les cabines à bronzage.
L’augmentation des risques de cancer cutané lié à l’exposition aux UV solaires et artificiels est bien réelle.

Pour une personne à la peau claire, 5 à 10 minutes de soleil sur le visage et les bras sont suffisantes pour produire une dose quotidienne de vitamine D.

2. On consulte la météo solaire

N’oubliez pas de consulter la météo solaire avant de prévoir des activités de plein air ! En effet, l’index UV est plus important à 14h qu’à 10h du matin, donc le risque d’attraper des coups de soleil l’est aussi.
Pour consulter la météo solaire, cliquez ici : https://www.soleil.info/uv-meteo/previsions-uv/

3. On se protège des que l’on sort à l’extérieur

Il n’y a pas que sur la plage où votre peau est exposée aux rayons du soleil, alors pensez à mettre de la crème solaire avant de partir en balade, au marché, en activité, etc.

4. On utilise des produits solaires adaptés

Attention : Les produits solaires eux aussi ont des dates limites d’utilisation. Au dos de chaque produit solaire (mais aussi de tous les produits de beauté), le dessin d’un petit pot de crème est représenté avec à l’intérieur un chiffre ou un nombre (6,12 ou 24), ce pictogramme vous indique le nombre de mois ou votre produit est bon à utiliser.

Passé cette limite la lotion présente dans le flacon est périmée et ne protège plus votre peau.

5. On applique de la crème solaire régulièrement

Il est important d’appliquer de la crème solaire régulièrement pendant une période d’exposition au soleil. Il est recommandé d’appliquer au moins toutes les deux heures et après chaque bain en mer ou en piscine de la crème solaire (mêmes s’il est indiqué que celle-ci résiste à l’eau) !

6. On se protège tout au long des vacances

Contrairement aux idées reçues, une fois bronzée, la peau n’est pas mieux protégée contre les rayons du soleil. C’est pourquoi il est important d’appliquer une crème solaire adaptée jusqu’à la fin de ses vacances !

7. On n’expose pas nos enfants

Il est très important de faire attention à la peau de nos enfants, c’est pourquoi il est fortement conseillé de ne pas amener les enfants à la plage avant l’âge de 3 ans, même sous un parasol ! Aujourd’hui on sait que les coups de soleil pris pendant l’enfance sont des facteurs de risques supplémentaires dans la survenue de cancers cutanés.

    Et pour les plus âgés, les précautions à adopter se résument en 5 points :
  • Rester le plus possible à l’ombre
  • Porter des vêtements (couvrants et clairs) de préférence anti-UV
  • Utiliser une crème solaire avec un indice de 30 à 50 sur les parties du corps qui ne sont pas couvertes. A appliquer toutes les 2 heures et après chaque baignade.
  • Porter un chapeau ou une casquette
  • Porter des lunettes de soleil enveloppantes de catégorie de protection 3

8. On utilise un maquillage adapté

Mesdames, pour limiter les risques de coups de soleil sur le visage, optez pour une crème teintée, une poudre légère et un stick à lèvres hydratant le tout avec un indice de protection (SPF).

9. On mange des aliments riches en antioxydants

On adapte aussi son alimentation ! Privilégiez les aliments riches en béta-carotène, vitamine A, C, E dès le printemps et ce pendant tout l’été !
Vous pouvez également préparer votre corps avant l’été en lui apportant des compléments alimentaires antioxydants.

Boostez votre bronzage grâce aux compléments alimentaires antioxydants : https://www.laboratoire-lescuyer.com/oxytonic

10. On sait faire la différence entre « chaleur » et « UV »

Il est primordial de savoir faire la différence entre la chaleur et les UV. En montagne ou quand le ciel est couvert, la température baisse est devient plus supportable, pourtant le rayonnement UV est toujours aussi présent. Ne minimisez pas les risques liés aux rayons du soleil, même quand celui-ci n’est pas visible !